LARA, 14 ans, 13 kg

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/12

ON L'AIDE OU ON ATTEND QU'ELLE CREVE ?

Il y a des êtres qui n'ont aucune chance dans leur vie, Lara est de ceux-là !!!

Séparée de sa mère peu après la naissance, elle était censée surveiller des vaches dans une ferme où, selon un voisin qui nous a renseignées, elle a été élevée à coups de trique ! Comme les vaches d'ailleurs mais c'est un autre sujet...

Elle n'avait à manger que des bouts de pain sec. Alors un jour, elle a tué un canard pour manger et a terminé enchainée pendant 14 ans !

Au bout de sa chaîne, montée par les mâles du coin, elle a eu plusieurs portées... tous ses chiots ont été tués à coups de fusil...!!!

Quand j'ai publié son post le mardi 16 août, ça fait pratiquement un mois, elle a fait le buzz : du baratin, du vent !!!

La vérité c'est qu'aujourd'hui, il n'y a rien pour elle !!!

Certes, elle doit être le seul animal de la maison (elle n'aime pas les chats et les chiens, mais comment le lui reprocher ?), mais il y a plein de gens qui ont perdu leur chien et qui pourraient ouvrir leur porte mais voilà, elle a 14 ans !!! Et alors ??? Quand on est vieux, on n'a aucune chance d'être adopté ? On est bon qu'à crever ???

Pourtant, pourtant c'est un être merveilleux : elle est joyeuse, pleine d'entrain, elle adore les promenades, elle déborde d'amour et de reconnaissance, elle a bien changé ! Elle est pleine de vie !

Lara s'ennuie seule, elle le manifeste, elle veut son humain, celui qu'elle n'a jamais eu... elle veut sortir de cette solitude qui a rempli toute sa vie !!!

ON L'AIDE OU ON ATTEND QU'ELLE CREVE ?

J'espère de tout mon cœur pouvoir lui offrir ce dont elle a toujours rêvé : une famille aimante Je suis sûre que parmi vous tous, il y a plusieurs personnes qui connaissent des adoptants potentiels...

Regardez autour de vous svp, il y a bien une grand-mère ou un grand-père ou un couple de retraités qui l'accueillerait avec plaisir, on peut se charger des frais vétos si nécessaire. Si vous voulez en parler, je suis joignable au 06 77 31 50 90 Dominique

Lara est entre Dreux et Chartres, à Digny 28250, en Eure et Loir, environ 120 km au Sud Ouest de Paris

Adoptable dans toute la France, à condition d'avoir une personne sérieuse dans le secteur qui puisse faire pré et post visites.

Son histoire :

Lara a 14 ans, elle cherche une famille adoptive ou une famille d'accueil longue durée Contact : Dominique au 06 77 31 50 90

Lara est entre Chartres et Dreux, 28250

Enchaînée 14 ans avec une grosse chaîne, entourée autour du cou, à une laisse d’un mètre de long : 1 m !!!, avec pour seule nourriture du pain rassis !!! Lara n’a pas eu de vie, elle a seulement survécu comme elle a pu en plein soleil, sous la pluie et dans le froid avec, pour seul abri une niche de misère.

Et l’autre, la "propriétaire", elle était là, sa porte de cuisine à quelques mètres, à la regarder souffrir, supplier, implorer. Comment peut-on être, à ce point, dépourvu de sentiment, de compassion ?

Nous sommes au fin fond de la France profonde où : « un animal faut pas qu’ça coûte !!! », terre de souffrance pour les animaux de tous poils et de toutes plumes...

Je n’ai pas pu soutenir son regard…

Il y a un mois, un organisme qui porte les repas à domicile est appelé par cette personne. C’est alors que Ludivine découvre cette pauvre misère et, dès le lendemain, elle apporte deux repas...

Le regard de reconnaissance de Lara qui a dévoré son repas et a eu, enfin, de l’eau fraîche, Ludivine ne l’oubliera jamais. Comme elle nous l’a dit au téléphone : les jours suivants, je lui donnais à manger et je changeais son eau, sans la regarder, je ne pouvais plus croiser son regard, elle m’implorait : je t’en supplie délivre-moi ! Sors-moi de là !!! Je t’en supplie ! Ca fait des années, je n’en peux plus, je vais mourir au bout de cette chaîne trop courte qui me scie le cou, chaque jour un peu plus. AIDE-MOI !!!!

Ludivine, qui a plusieurs chiens chez elle, ne supporte plus de la voir dans sa détresse totale, elle persuade la "propriétaire" de la laisser partir et appelle une association du coin qui sauve des chiens et des chats. Malheureusement, ils sont débordés et ne peuvent pas la prendre, alors… ils publient un post sur Facebook…

Le 11 août, journée mondiale des animaux martyrs, je tombe, pas par hasard, sur ce post sur la page d’une amie… en un millième de seconde, je décide de la sortir de là ! J’appelle l’Association et ils me donnent le contact de Ludivine. Je l’appelle, c’est loin, mais j’ai ma p’tite idée…

Caroline habite à quelques heures de là, ce n’est pas à côté, mais je pense qu’elle va m’aider, elle aime trop les chiens pour dire non. Le premier jour de disponibilité, en raison du week-end du 15 août, c’est le mardi 16.

Après bien du stress, Lara est dans la voiture de Caroline vers midi, quel soulagement !!! La "propriétaire", qui avait donné son accord à Ludivine a, un moment, voulu changer d’avis…

C’est ainsi qu’après une très longue route, Caroline et Lara nous ont retrouvées à La Basilière vers 21h30 mardi 16 août.

QUEL BONHEUR de la rencontrer !!! Elle déborde de joie, d’amour, elle bouge sans arrêt, elle qui ne pouvait pas bouger toute une vie durant, et elle mange, elle mange, elle déguste ses filets de poulet, le riz et les petits légumes que nous lui avons préparés, elle veut goûter à tout : à la liberté, sentir toutes les odeurs du jardin, revenir vers nous, repartir, courir un peu, boire de l’eau claire et fraîche dans sa bassine rouge en forme de cœur, remanger un peu, aller de l’une à l’autre récolter des caresses et distribuer plein de léchouilles, elle est heureuse, elle déborde de joie, de bonheur, elle arbore un grand sourire, elle semble nous dire MERCI, MERCI, MERCI, elle veut tout faire en même temps, alors elle recommence, encore et encore, comme si elle voulait rattraper le temps perdu, sa vie perdue, au bout d’une chaîne, sous le regard d’une "propriétaire" sadique qui lui balance un quignon de pain rassis, en plein soleil, terrassée, l’autre jour Ludivine l’a cru morte, alors elle a klaxonné, Lara a fini par se lever, elle titubait, chancelait… ce cauchemar EST TERMINE !!!

Je suis là, je m’appelle Lara désormais, je suis née à 14 ans et il ne me reste qu’un petit bout de vie, mais, celui-là il est à moi, il m’appartient et personne ne me le volera grâce à L’Homme et son Chien, Caroline et Ludivine, JE VOUS AIME !!!