ARTHUS

Des coups sur la tête lui provoquent de teribles crises d'épilepsie

 

 

ARTHUS, croisé Labrador de 6 ans, a vécu un véritable calvaire depuis ses premiers jours.


Sa première maîtresse vivait avec une personne qui considérait ARTHUS comme son souffre-douleur. Il était battu régulièrement et violemment, à un tel point qu'il a commencé à faire des crises d'épilepsie. Les coups qu'il recevait, de plus en plus nombreux, ont multiplié la fréquence de ces crises. Sa maîtresse n'a absolument rien fait pour empêcher toutes ses souffrances. Elle a tout simplement décidé de se débarrasser d'ARTHUS en le donnant à la première personne qui le voudrait, et en précisant qu'elle ne voulait plus jamais entendre parler de lui.


Malgré ce changement de foyer, sa situation ne s'est pas améliorée pour autant, bien au contraire.

En effet, ARTHUS est arrivé chez un homme qui le retenait prisonnier et le séquestrait dans une pièce de 3 m² à peine, dans un sous-sol.

Il ne pouvait sortir qu'une seule fois par jour, le temps de faire ses besoins, s'il avait réussi à se retenir dans sa prison... Ensuite, il retournait immédiatement dans sa cellule où une maigre pitance l'attendait une fois par jour seulement.

ARTHUS n'avait aucun contact avec les humains. Quatre murs pour seul horizon, une pièce souillée d'excréments, et une porte recouverte de griffures par ses appels au secours que tout le monde ignorait... Son épilepsie n'était plus traitée, et ARTHUS, seul, continuait ses crises et perdait de plus en plus de poids.


Un samedi, vers 21h, l'association L'Homme et son Chien est alertée de cette situation atroce qui n'a que trop duré.

Le lendemain, les bénévoles de l'association sont intervenus en faveur d'ARTHUS, qui est ENFIN libre après 6 ans de calvaire.

La personne qui a prévenu l'association l'a recueilli temporairement en famille d'accueil, où il découvre enfin une vie sans captivité et maltraitances....

Il est adorable avec tout le monde et n’a qu’un seul défaut : il n’aime pas les chats !


Malheureusement ARTHUS a dû être endormi un an et demi après son sauvetage car les crises d'épilepsie se multipliaient, sans plus aucun répit pour lui, et les vétos et nous-mêmes avons préféré abréger ses souffrances.

 

 

 

Le contenu de ce site n'est pas libre de droit.

Merci de nous contacter pour toute utilisation du contenu.

 

Adresse :

L'Homme et son Chien

BP 50044

28131 PIERRES Cedex

FRANCE

 

© 2014 - L'Homme et son Chien 

               Association de Protection Animale

               Loi 1901, d'intérêt général. 

 

Dominique MARCHIONI, Présidente-Fondatrice