Bonjour,

 

 

Je m’appelle Lancelot. Il y a très peu de temps encore, je m’appelais Max.

 

J’ai à peine 8 mois et mon début de vie a été épouvantable. Je vivais en appartement, mais, surtout, je vivais dans le placard : vous avez

 

bien lu… 5 mois et 11 jours dans 1 m²,  dans le noir parce que, bien sûr, la porte était fermée… sans pouvoir bouger...

 

 

Voilà mon lieu de vie, pendant ces 5 mois et 11

 

jours de calvaire…

 

Mon «  maître » (qui m’avait acheté bien cher en

 

élevage) n’avait pas bien compris alors qu’il allait

 

falloir me sortir… et, comme il ne voulait pas le

 

faire, il m’a enfermé, et « oublié ». J’avais parfois

 

un peu de pain ou de soupe… Je ne pouvais faire

 

qu’une chose : mourir en silence…

 

Le 16 novembre 2016, une dame - ma sauveuse ! -

 

 a eu pitié de moi.

 

Elle a vu maigreur (je pesais environ 12 kg) ma faiblesse… je

 

n’arrivais pas à marcher, encore moins à monter les marches. J’étais

 

terrorisé. Et elle m’a emmené chez elle ! Elle a été obligée de me

 

porter, sur 4 étages, pour accéder à son appartement. J’étais

 

incapable de monter tout seul. Mais j’étais tellement heureux ! Je

 

devinais que mon calvaire était fini… et je lui embrassais le cou,

 

pendant qu’elle me portait... Et elle m’a même donné à manger !

C’était bon… et puis, j’ai dormi sur un coussin…

 

Elle ne pouvait pas me garder, alors, elle a envoyé un message à Dominique qui a juste répondu «  Appelez-moi, Vite ! » Et c’est ainsi

 

que je suis devenu un protégé de La Bande à Basile !

 

Frédéric m’a accueilli et le vétérinaire m’a examiné.

 

Je pesais alors, le 18 novembre, 13 kg (j’aurais dû en peser 30 !), je n’avais que la peau sur les os, mes membres étaient déformés, je

 

n’avais pas de muscles ni de tendons en bon état, donc j’étais plantigrade. Mes dents – à 8 mois ! – étaient toutes marron, elles avaient

 

déjà besoin d’être détartrées… comme celles d’un vieux chien, à cause de la malnutrition. Le vétérinaire a fait des radios sous

 

anesthésie générale pour pouvoir facilement  me manipuler et faire des radios de bonne qualité. On m’a également fait un bilan sanguin

 

pour doser le calcium et le phosphore.

 

Il a dit qu’il fallait que je consolide mes os, que je reconstruise mes muscles et mes tendons. Je n’ai le droit de marcher qu’un quart

 

d’heure à la fois, en laisse, et je n’ai pas le droit du tout aux escaliers. Et je dois manger de très bonnes croquettes, quatre fois par jour.

 

Je dois aussi faire surveiller mon poids et mon état toutes les semaines.

 

 

Charlotte et Lionel ont accepté de me prendre en Famille d’Accueil. Ils vont prendre soin de moi, et m’aider sur le chemin de ma Re

 

Naissance.

Déjà, mon regard a changé, grâce à Eux, à

 

L’Homme et son Chien et à Vous !

 

Je vais devenir un beau chien, en pleine

 

forme. Je vais apprendre aussi, que certains

 

humains sont bienveillants, gentils et

 

dignes de confiance.

 

Je ne serai jamais aussi grand que j’aurais

 

l’être, le redressement de mes pattes ne

 

sera sans doute pas total.  

  

 

                 Mais je serai HEUREUX !

 

 

LANCELOT a été adopté le 03 / 04 / 2017 par Magali et Didier qui prennent bien soin de lui...merci à eux !

 

 

 

 

Pour le bulletin d'Adhésion-Don, il suffit de cliquer ICI

 

 

Le contenu de ce site n'est pas libre de droit.

Merci de nous contacter pour toute utilisation du contenu.

 

Adresse :

L'Homme et son Chien

BP 50044

28131 PIERRES Cedex

FRANCE

 

© 2014 - L'Homme et son Chien 

               Association de Protection Animale

               Loi 1901, d'intérêt général. 

 

Dominique MARCHIONI, Présidente-Fondatrice